Fin de Festival Photo

Le 33ème Festival Photo De Mouans-Sartoux s’est terminé ce soir.

C’était un très bon cru. Il a fait chaud, très chaud surtout dans la Grande Serre du MIP mais l’ambiance entre photographes a été très joyeuse et les échanges avec les visiteurs très sympas.

L’expo de PhotoMenton sur le thème « Auto-portrait » a été très appréciée.

Image
Image
Image

Merci aux organisateurs et surtout à Michèle du Photo-Club Mouansois qui nous a chouchoutés, « brumisés », abreuvés d’eau fraîche,…

Image

Quelques images des images exposées….

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Aux Jardins du MIP

Après une chaude journée au Festival Photo de Mouans-Sartoux à accueillir les visiteurs, petit tour, en fin de journée dans les jardins du MIP (Musée International de la Parfumerie) où nous exposons.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Et, pour finir cette belle journée, et avant d’aller me rafraîchir dans la piscine de mon hôtel, un apéro en musique bien sympathique offert par le MIP.


Image

Festival à Mouans-Sartoux

Je suis à Mouans-Sartoux (c’est près de Grasse, pour les nuls en géo !) pour tout le week-end au 33ème Festival Photo de Mouans-Sartoux.

Les photographes de PhotoMenton, dont je suis, y exposent en collectif sur le thème « Auto-Portrait » et, dans la Grande Serre des Jardins du Musée International de la Parfumerie (MIP).

Nous avons terminé l’accrochage et tout est prêt pour l’ouverture demain, sauf la clim de la serre qui est en panne !

Et il y fait très, très, très chaud…. encore plus chaud que sur la côte….

La photo que j’expose


Alors j’ai décidé de dormir sur place et je vais profiter avec bonheur d’une chambre climatisée et de la piscine de l’hôtel Ibis Cannes Mouans-Sartoux.

Balade dans les Jardins du MIP

Nourris d’une réflexion croisée entre spécialistes et commanditaires, les Jardins du Musée International de la Parfumerie (MIP) se conforment aux impératifs du développement durable et au programme d’interprétation du patrimoine agricole et paysager du pays Grassois.

Les cultures en plein champ, composées d’espèces traditionnellement cultivées pour la parfumerie, côtoient des espaces paysagers présentant diverses collections de plantes odorantes ou aromatiques. Leur vocation première est de contribuer à la conservation de la diversité des espèces traditionnellement cultivées pour la parfumerie. Elles témoignent également du paysage olfactif lié à cette agriculture locale.

Un vrai bonheur de se promener au milieu de toutes ces fleurs, malgré une chaleur accablante !






















Festival Photo à Mouans-Sartoux – Dimanche/2

Un autre lieu d’exposition au Festival Photo de Mouans-Sartoux, ce sont les Jardins du MIP (Musée International de la Parfumerie) et c’est une nouveauté cette année.

Quelques uns des exposants dans ce très bel endroit propice à la promenade et à la rêverie.

Les gouttes d’eau de Céline et Frédéric Bertoni


Les ours polaires de Jean-Louis Cresp