Tour de Ville guidée

Ce matin il pleut très fort mais nous ne pouvons pas nous soustraire à la visite guidée de la ville prévue par les organisateurs donc c’est parti, parapluie en main. Nous commençons par les extérieurs de la ville. Il est bon de voir autre chose que la vielle ville.

Nous partons d’abord en bus et je tente quelques photos de derrière les vitres.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Image
Image
Image

Nous faisons un premier arrêt au Lauluväljak, esplanade où se tient tous les cinq ans depuis 1869 le Festival Laulupidu qui rassemble 30000 choristes. Impressionnant !

Quand on voit cet endroit et qu’on entend chanter les estoniens on comprend pourquoi la tradition vocale d’Estonie a été inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Et, bien sur, nous avons chanté. Un grand moment d’émotion !

Image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Nous reprenons la route avant de faire un arrêt en bord de mer, à Pirita Beach. Le temps est tellement gris et pluvieux qu’on distingue à peine les clochers de Tallinn au loin. Mais, à l’abri sous un parapluie, je m’amuse quand même à faire quelques photos.

Le cimetière militaire

Hebergeur d'image

Belles maisons de bord de mer

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Sous la pluie, à la plage

Image
Image
Image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Nous avons terminé la balade par une visite guidée de la Vieille Ville mais là j’ai fini par ranger l’appareil photo, trop de pluie. Je me suis d’ailleurs éclipsée avant la fin, histoire d’aller me reposer un peu avant le déjeuner et notre concert de cet après-midi.

Image

Visite du Fotografiska

Ce matin j’ai choisi de visiter Fotografiska, le Musée de la Photographie de Stockholm. Et je ne l’ai pas regretté. C’est un lieu magnifique. Situé sur les quais des quartiers sud, il occupe un des ex bâtiments des douanes maritimes, tout en brique. L’écrin idéal pour accueillir les grands noms de la photo comme les nouveaux talents. 

Fotografiska, inauguré il y a 6 ans, n’est pas un simple musée, c’est un lieu de rencontres pour et autour de la photo contemporaine.

Son prix d’entrée est un peu cher (120 Kr) mais ce n’est rien vu le lieu, son espace d’exposition (5000m²), son cadre, son environnement, les fantômes des grands noms de la photo que l’on y croise et son bar/resto du 4ème avec l’une des plus belles vues sur Stockholm. La vue est imprenable sur le port, on y domine la ville. Les baies vitrées semblent invisibles… pour que les photographes s’en donnent à cœur joie. 

Un vrai coup de cœur !

Aujourd’hui j’y ai vu la superbe expo de Nick Brandt, « Inherit the Dust », une vraie claque.

A voir absolument !

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Il y a aussi une expo de Ake Erikson.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Montons à l’étage du Bar et allons voir la vue d’en haut.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

La cathédrale de Stockholm

Entrons maintenant dans la Cathédrale. La Storkyrkan (ce qui signifie littéralement la grande église), ou église Saint Nicolas (Sankt Nikolai kyrka), également nommée la Cathédrale de Stockholm, est la seconde plus vieille église de Stockholm. Elle se situe dans la vieille ville, près du Château  Royal.

C’est une église protestante luthérienne depuis 1527. Les rois de Suède y ont été couronnés jusqu’en 1907.

Elle est faite de briques couvertes de plâtre peint en jaune et en blanc pour certains détails. Elle était au 13ème siècle d’inspiration gothique, mais a été grandement modifiée vers 1740 pour prendre un style baroque. Elle abrite parmi d’autres œuvres une sculpture en bois de Saint Georges terrassant le dragon, supposée avoir été réalisée en 1489 par Bernt Notke, ainsi que la plus vieille peinture existante de Stockholm, qui date de 1520.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Week-end à la montagne – Dimanche/2

Après ces dégustations d’excellents vins c’est l’heure du déjeuner que nous prenons au restaurant « Au fil de l’eau ».

Excellent déjeuner également, dans une ambiance très sympathique.

Le temps se gâte et la pluie est de retour.

C’est bientôt l’heure du départ mais malheureusement cela ne se passera pas comme prévu.

En effet, le « suicide collectif » d’un troupeau de vaches a 1 km  de  la gare de Seyssel a amené la suppression de notre Ter de 16h12 et nous a forcé à 2h00 d’attente en gare.

Nous aurons finalement un train 2 heures plus tard. J’abandonne les copains à Lyon Part-Dieu d’où il poursuivent leur voyage vers Paris. Mais ce train ne m’a pas permis d’avoir mon TGV pour Nice.

Je prends donc un TGV pour Marseille où je passe la nuit à l’hôtel Ibis. A peine installée un orage monstrueux éclate…

Cet arrêt forcé à Marseille va me permettre de me coucher plus tôt et de récupérer un peu.

Allez hop ! au lit…

Week-end à la montagne – Dimanche/1

Après une nuit très (trop !) courte, et un petit déjeuner reconstituant, ce matin est consacré à la visite d’une cave et, bien sûr, à une dégustation. L’endroit est très beau et y coule une belle cascade.

Il a plu toute la nuit mais pour l’instant il fait sec.