Festival de Musique Baroque du Jura – Dimanche

Après encore un délicieux déjeuner au restaurant de l’Abbaye…

Image

… je profite d’avoir un peu de temps, avant le premier concert de l’après-midi, pour visiter l’Abbaye.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Ensuite, direction la Chapelle pour écouter le Trio Musica Humana dans des polyphonies de la Renaissance, du temps de François Ier.

Superbe !

Image
Image
Image

Puis nous avons retrouvé avec joie Les Lunaisiens, tout d »abord dans le même concert qu’hier, et ensuite dans un programme autour de Jean Jacques Rousseau.

Image
Image
Image

Puis nous retrouvons, dans le Chœur de l’Abbaye, les belles voix du Trio Musica Humana, cette fois-ci dans des polyphonies de la Renaissance, du temps de Shakespeare.

Image
Image

Pour clôturer cet après-midi de concerts et avant le concert du soir c’est de nouveau le tour des Goguettes, en trio mais à quatre, toujours aussi drôles.

Image
Image

Le concert de ce soir était consacré à la musique anglaise avec un merveilleux concert de l’ensemble La Rêveuse.

C’était le dernier concert de ce magnifique week-end musical.

Que du bonheur !

Image
Image
Image
Image
Image

Balade à Baume les Messieurs

Ce matin, une petite pluie a remplacé le soleil. Nous partons quand même pour une petite balade avant un nouveau marathon de concerts cet après-midi et ce soir. 

Nous choisissons d’aller faire une petit tour au fond de la reculée de Baume-les-Messieurs,  

Une reculée est une longue vallée qui pénètre à l’intérieur d’un plateau calcaire et qui se termine brusquement, comme un « bout du monde ». 

On y trouve des grottes et la Cascade des tufs. Pas le temps pour une visite des grottes mais la cascade est remarquable.

Une des particularités de cette cascade est la composition géologique de la roche qui en forme les reliefs. C’est de la roche de tuf, extrêmement chargée en calcaire, qui présente un aspect volatile et léger.

L’eau de la cascade vient de la rivière souterraine le Dard qui sort de terre après un parcours tumultueux au cœur des grottes. L’eau qui jaillit est pure et limpide, et sort dans un environnement verdoyant et lumineux, créant ainsi des couleurs somptueuses.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Nous regagnons ensuite le village de Baume-les-Messieurs.

A l’entrée du village, l’église Saint Jean

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image