Déjeuner lyonnais


Après ma balade du matin rendez-vous pour retrouver des copains pour un déjeuner lyonnais à la Brasserie Georges.

La brasserie a été bâtie en 1836, par Georges Hoffherr, un brasseur émigré d’Alsace. L’emplacement de la brasserie, sur un terrain gagné sur les marécages du confluent de la Saône et du Rhône, fut choisi car il correspondait à l’étape des diligences sur l’axe Paris–Lyon–Saint-Étienne–Marseille.

Dès la création de la Brasserie Georges, le succès est au rendez-vous et bientôt Lamartine trouve sa table. Pour l’anecdote, il est toujours redevable de 40 francs dans le livre de comptes de 1857 !

D’autres célébrités firent étape telles que Paul Verlaine, Jules Verne, Utrillo, Jongkind, les frères Lumière, Edouard Herriot, Mistinguett, Léon Blum, Emile Zola, Rodin… Des plaques commémoratives sont apposées sur les banquettes afin d’immortaliser le passage de ces célébrités.

Image
Image
Image
Image