A la découverte d’Innsbruck/5

Encore quelques clichés, en vrac, de cette belle journée de balade à travers Innsbruck et sous le soleil.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Publicités

A la découverte d’Innsbruck/4

L’église de la Trinité, mieux connue sous le nom de Jesuitenkirche (église des Jésuites) est une église catholique de style baroque du centre ville d’Innsbruck dont la construction a débuté en 1627 pour s’achever en 1676.

Construite par les Jésuites au XVIIe siècle elle fut flanquée de deux tours en 1901.

La grosse cloche de la tour nord (Schützenglocke), de 9 200 kg, est la quatrième plus grosse cloche d’Autriche.

Image

Image
Image
Image
Image
Image

Le Hofburg est une ancienne résidence impériale et royale de l’Autriche-Hongrie.

Image
Image
Image

Sur la Landhausplatz n trouve un mémorial à grande échelle ressemblant à un monument fasciste – qui, en fait et malgré son aspect visuel est un monument de la liberté qui commémore la résistance et la libération du national-socialisme.

L’autre côté de la place a été transformé en un skate park.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A suivre…

A la découverte d’Innsbruck/3

L’Inn est l’emblème de la ville d’Innsbruck.  Le nom de la ville veut dire tout simplement « pont de l’Inn ».

Ce fleuve prend sa source en Suisse à 2484 m d’altitude pour se jeter dans le Danube à Passau en Allemagne. 

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A la découverte d’Innsbruck/2

Continuons la découverte d’Innsbruck à travers les rues et ruelles de la vieille ville.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Le Petit toit d’or (en allemand das Goldene Dachl) est un balcon de style gothique symbole de la ville d’Innsbruck.

Son nom vient de son toit composé de 2657 bardeaux de cuivre dorés à l’or fin. Adossé à l’ancien palais ducal de Frédéric IV de Habsbourg dans la vieille ville, ce balcon fut commandé à Niklas Türing le Vieux par l’empereur Maximilien Ier en 1500.

De cette loggia, l’empereur pouvait à la fois se montrer au peuple et avoir une vue sur la place et ses spectacles ou autres manifestations qui pouvaient s’y dérouler.

Image
Image
Image

Spitalskirche (Eglise de l’Hôpital du Saint – Esprit) est une petite église catholique de la Maria-Theresien-Straße. L’intérieur se caractérise par de riches stucs et de nombreuses fresques.

Image
Image
Image
Image
Image
Image

A suivre…

A la découverte d’Innsbruck/1

Ce matin le soleil brille sur Innsbruck. Certes il y a des nuages aussi et ce n’est pas la canicule mais la température est douce et permet de se balader agréablement.

Je pars à la découverte de la vieille ville en passant tout d’abord par la majestueuse Maria-Theresien-Straße. Cette rue a été fondée il y a plus de 700 ans. On peur y admirer de superbes façades baroques et certains anciens palais comme le Palais Gumpp, le parlement régional actuel (Landhaus), ou, en face, le Palais Trapp avec sa somptueuse cour intérieure.

La colonne Sainte-Anne,et l’Arc de Triomphe sont quelques autres témoins du passé.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A suivre…