Basilica di Sant’Ambrogio

La basilique Saint-Ambroise (en italien, Basilica di Sant’Ambrogio) est une église dédiée à Saint Ambroise de Milan.

Témoignage de 16 siècles d’histoire et chef-d’œuvre de l’art roman lombard et milanais, la basilique est construite à partir de 379 par Ambroise afin d’y déposer les corps des martyrs chrétiens. Même si l’édifice a été détruit et reconstruit à maintes reprises, et s’il ne reste que très peu de l’église originelle, la structure actuelle est romane et une partie des pierres provient des murs de l’enceinte romaine et du cirque.

Un très bel endroit, d’une grande sobriété et d’une grande sérénité.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Piazza Gae Aulenti

Ma balade de cet après-midi m’a tout d’abord emmené La Piazza Gae Aulenti.

C’est une place circulaire surélevée de 100 mètres de diamètre située dans le Centro Direzionale de Milan, près de la Gare de Milano Porta Garibaldi.

S’élevant à 6 mètres du niveau de la rue , elle a été conçu par l’ architecte argentin César Pelli pour compléter les tours homonymes, actuellement détenues par le fonds immobilier Porta Nuova Garibaldi et louées à plusieurs multinationales, dont la principale banque Unicredit.

La tour Unicredit, avec ses 231 mètres, est le plus haut gratte-ciel d’Italie.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Autour du Duomo

Encore quelques clichés, en vrac, pris dans la Galerie Victor-Emmanuel II et sur la Place du Duomo, avant et après mes visites de la matinée.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Musée du Duomo

Si, comme moi vous avez choisi le billet simple « Visite de la Cathédrale » à 3€ sachez qu’il comprend aussi la visite du Musée du Duomo et de l’Eglise San Gottardo in Corte.

Le musée du Duomo est hébergé dans le Palazzo Reale, sur la place de la cathédrale. Ce palais néoclassique est une construction des Habsbourg. Joseph II en confia, en 1769, l’édification à Luigi Vanvitelli. L’édifice fut ultérieurement Palais Royal de la Maison de Savoie.

Le musée présente, dans l’aile orientale du palais, le trésor de la cathédrale, ainsi qu’un important ensemble lapidaire. Celui-ci illustre le travail des sculpteurs qui œuvrèrent à l’ornementation de la cathédrale, du début de sa construction, au XIVe siècle, jusqu’au XXème siècle.

On y voit des sculptures, des fresques, des objets du culte, des vitraux magnifiques dans une  présentation chronologiques. Magnifique !

Le billet comprend également la visite de la petite église San Gottardo in Corte.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Eglise San Gottardo in Corte

Image
Image
Image

Duomo di Milano

Ce matin, pour moi, c’est visite du Duomo. L’idéal c’est d’arriver tôt, tout d’abord il fait moins chaud et surtout il n’y a pas la queue sauf à la billetterie. Mais on prend un numéro et ça va assez vite. Ensuite pour entrer dans la cathédrale je n’ai pas attendu même avec les contrôles de sécurité.

Le Duomo c’est la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan. C’est la troisième plus grande église du monde (et la deuxième plus grande cathédrale gothique) après la Basilique Saint-Pierre et la Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville.

La caractéristique particulière du Duomo est l’extraordinaire abondance de sculptures. C’est une exceptionnelle collection de statues allant du 14ème siècle au 20ème siècle et sculptées par de grands maîtres.

L’extérieur

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

La Madonnina est le nom donné à une sculpture dorée représentant la Vierge Marie placée au plus haut sommet du Duomo, une flèche construite en 1769 et mesurant 4,16 mètres.

Image

L’intérieur

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image