Anniversaire de la Commune de Paris

Dans le cadre de l’anniversaire de la Commune de Paris, ce soir, avec mes copines Sylvie, Danièle et Myriam, j’étais au vernissage de l’exposition « 1871 : les 72 jours de la Commune de Paris » qui était suivi d’un concert dans la salle des fêtes de la Mairie du 11ème arrondissement de Paris.

Au printemps 1871, les quartiers populaires parisiens se soulèvent pour s’engager dans une forme inédite de gouvernement démocratique : la Commune de Paris. L’expérience est brève et s’achève dans un bain de sang. Mais sa mémoire marque en longue durée la double histoire du mouvement ouvrier et de la République. C’est cet événement qu’entend restituer cette exposition, en donnant une large place aux documents et images de l’époque.

Le vernissage a été suivi du concert « Chanter la Commune » donné par mon baryton préféré, Arnaud Marzorati et sa clique des Lunaisiens.

Ils explorent le répertoire historique de la chanson. Ils investissent des pages oubliées de notre histoire et font chanter les femmes et les hommes du passé. Sur les barricades, sous les balles… des chansons et mélodies pleines d’espoirs et d’humanité. Un répertoire vocal, à la fois profond et historique, qui raconte aussi le quotidien de toutes ces femmes et de tous ces hommes qui luttèrent pour un idéal.

C’était une très emplie de joie et d’émotion surtout lorsque la salle s’est mise à chanter l’Internationale avec les artistes.